• 63 boulevard voltaire 75011 Paris - 01 88 33 55 56

Serrure avec points haut et bas ou latéraux ?

Serrure avec points haut et bas ou latéraux ? 850 300 François

Raaaaaah la bonne question! Depuis un certain temps, les fabricants de serrures favorisent les points latéraux aux points hauts et bas. Avant de commencer les explications et les forces mises en jeu sur tel ou tel type de serrures on remonte un peu en arrière pour tenter d’expliquer pourquoi les points hauts et bas et plus généralement pourquoi le multipoint.

La serrure multipoint

En 1322 après Jean Christophe sous Charles IV le Bel les ferronniers étaient en charges de sécuriser le royaume contre les envahisseurs. C’est après de longs mois de recherches que François Dufer fit une découverte.
Je ne détaillerai pas le travail de cet homme qui autrefois était considéré comme un génie et résumerai uniquement son travail. Mr Dufer inventa la serrure MultiPoint. Il comprit qu’il existait une répartition des forces sur une surface donnée. La force de retenue autrefois limitée à un point central était sur le point de disparaître….
Blague à part, prenez cet exemple en image. Une porte c’est une planche en bois d’environs 40mm d’épaisseur. Le bois c’est flexible… rien d’étonnant !
Lorsque vous installez une serrure monopoint vous avez de grande chance de la poser au milieu; environ 1000mm du sol. Le pêne dormant et le pêne demi-tour (voir photo) retiennent votre porte sur une surface d’environs 5 à 7cm (en fonction des serrures).
 

 
Pour le coup, le reste de la porte n’est pas retenu donc si vous forcez en haut ou en bas, le bois va tordre (point vert : paumelles et serrure monopoint, point rouge : zones non retenues)
 

La serrure multipoint

C’est à ce moment qu’entre en action la multipoint. Dans la logique elle rajoute au minimum 1 point de fermeture (1 pêne dormant) et dans la majorité des cas au moins deux (un pêne en haut et un pêne en bas). Vous ne pouvez plus tordre la porte.
C’est dans le principe et dans la réalité aussi simple que ça!

Points hauts et bas ou latéraux ?

Ce n’est pas une question de sécurité. Les points latéraux seront aussi situés en haut et en bas. À la différence d’une serrure haut et bas les points latéraux seront sur le côté haut et bas. That is a fucking game changer! Yeah!
Cela change latéralement tout ! (got the joke ?) En fait cela simplifie la pose et évite de percer le sol. Cela ne veut sûrement pas dire beaucoup pour vous, mais du point de vue d’un installateur c’est pas mal de choses.
Premièrement la gâche. Une seule et unique gâche pour trois points donc pas besoin de caler 3 éléments sur une fermeture ; c’est un alignement sur un axe et non pas trois points.
Deuxièmement le percement du point bas. Je suis à Paris donc j’ai souvent à faire à du parquet, mais parfois il y a du carrelage et je vous invite à percer correctement sans rien bousiller un carreau avec un trépan de 22mm. C’est pas facile, cela met le désordre et le résultat n’est jamais, jamais, jamais précis.
[powerkit_separator style= »solid » height= »5″]
L’objectif de l’artisan est que son art dure dans le temps, enfin je pense que c’est au moins l’un de ses objectifs. C’est le mien. Lorsque j’installe une serrure, une porte ou n’importe quel autre élément de fermeture je me souhaite de ne jamais revenir dessus. Pas de SAV. Le SAV c’est une perte de temps, d’argent et au-dessus de tout le SAV ne procure pas de sentiment de confiance… On peut bien évidement communiquer et même montrer notre professionnalisme avec le SAV et même en jouer… ce n’est pas l’idée. Ici, l’idée c’est d’installer et de ne plus revenir dessus.
Lorsque j’installe une serrure je pars du principe que la porte va bouger. Le bois absorbe de l’humidité, il existe des différences du taux d’humidité dans l’air entre l’été et l’hiver donc par simple déduction on s’imagine que le bois (de la porte, mais surtout du bâti) va s’étendre et se détendre. Le bois ça s’use aussi! Le frottement, les coups, les tentatives de cambriolage usent la porte.
La serrure est fixée à la porte qui est elle-même fixée au bâti. Tous ces éléments sont fixés les uns aux autres et lorsque tous ces éléments bougent… Ils ne s’alignent plus! On en revient aux gâches qui sont réglées indépendamment les unes des autres sur une serrure avec point haut et bas, mais communes sur une serrure à points latéraux et ceci a son importance. Lorsque la porte bouge le réglage est bien plus simple sur une gâche latérale que sur une gâche haute ou basse.
Pourquoi plus simple ? En fait sur une serrure avec point haut et bas, le point bas n’est pas réglable. C’est un orifice fait dans votre sol. Je ne peux pas revenir dessus. Dès lors qu’il y a un décalage, je n’ai pas d’autre choix que de bidouiller.
Même si le mouvement de votre porte n’entre pas dans un SAV de défaut, mais un SAV d’usure (j’invente des catégories de SAV) j’effectue quand même un SAV et statistiquement il y a moins de SAV sur une serrure avec point latéraux que sur une serrure avec point haut et bas. L’alignement est simplement meilleur.
En conclusion, la simplicité d’installation, l’adaptabilité et la gestion simplifiée du SAV me pousse à installer des serrures avec points latéraux dès que cela est possible. Je gagne du temps et vous gagnez de l’argent !

Laisser une réponse