• 63 boulevard voltaire 75011 Paris - 01 88 33 55 56

Stremler et ses engrenages

Stremler et ses engrenages 1000 340 François

Comme tout bon professionnel on se doit de se poser des questions. Certains plus que d’autres d’ailleurs. Je fais partie de ceux qui s’en posent tous les jours et encore plus lors de mes dépannages.

Le dépannage c’est un peu comme les « problèmes » en mathématiques… je ne sais pas si vous vous souvenez mais plus petit nous faisions des « problèmes » à l’école, enfin il fallait les résoudre. Le dépannage en serrurerie c’est trouver le problème d’un mécanisme. Concrètement c’est inspecter le mécanisme et comprendre ce qui ne fonctionne plus et comment le contourner, le retirer pour faire fonctionner le reste du mécanisme, bien évidement dans le but d’ouvrir une porte, un coffre, une armoire…
Durant mes ouvertures et parce que j’interviens dans Paris, j’ai l’occasion de dépanner des boutiques (boulangerie, cabinet d’assurances,…) et je suis souvent face à une marque ; un modèle de serrure à larder très connu de notre secteur. La fameuse serrure à larder Stremler. Propriété de la maison Assa Abloy (connu pour Fichet, Vachette….) Stremler est spécialisé dans les systèmes de serrure pour vitrine, entrée bureau… Vous le comprendrez, elle cible principalement le tertiaire.
Quelque exemple ci-dessous :

Bon, c’est quoi le problème ?

Minute papillon. Les serrures Stremler sont souvent installées dans les nouvelles vitrines produites par les grands fabricants de menuiserie métallique. Je pense que nous n’avons pas / pouvons pas remettre en question les performances des commerciaux Stremler / du groupe Assa Abloy. Pourquoi ? Parce qu’il faut être vraiment fort pour vendre une daube pareille. Non, vraiment très fort. Aucune, mais alors vraiment aucune valeur ajoutée sur le produit. Aucune raison valable d’installer ce système sur votre porte. Le mécanisme est nul, beaucoup trop complexe (roues et engrenages) pour un résultat même pas proche de l’acceptable, celui-ci n’est absolument pas précis et est dépourvu de position et en plus ces serrures coûtent plus cher que les concurrents qui vendent exactement les mêmes produits (sans les inconvénients)

Position ? Huh ? Quoi ?

La position de votre clé lors de l’insertion jusque l’obtention du tour pour la fermeture.
Quand vous insérez votre clé dans une serrure dite « normale » vous entendrez le clic pour chaque tour de clé effectué… Simple. Après deux tours vous sortez la clé ? Oui, jusque-là tout est normal sauf que chez Stremler pas de clic, tout est fait par engrenage à l’aide d’une roue. Il faut alors tourner et tourner et encore tourner jusqu’au bout…. sauf que la position n’a pas de butée donc vous pouvez aller plus loin que prévu et donc pas sortir la clé, mais surtout forcer involontairement sur le mécanisme et c’est là où ça casse ! (d’où l’intervention de ce soir où le client casse le mécanisme, force et casse la clé… bref).

Tous ça pour un engrenage ? Pourquoi un engrenage ?

D’après la brochure commerciale de Stremler, l’engrenage devrait servir à la souplesse du mécanisme. Il est vrai que c’est souple, pas de ressort pour forcer les tours donc de la souplesse. Je n’ai personnellement pas de problème avec les engrenages. Preuve en est, Reelax qui est un super fabricant de serrure et d’après moi le n°1 aujourd’hui (à la date d’écriture au moins) fonctionne que par roue dentée et donc engrenage (sur les cylindres européens). C’est juste mieux conçu, les serrures disposent de butées donc stop après le tour complet (soit deux tours sur une serrure normale). Il y a aussi Securystar, ou Valente Sécurité (je sais jamais… le mec change de nom de boite tous les 3 jours) non je blague, je suis mauvais, mais même si je n’aime pas la marque pour la complexité d’installation de ses serrures dans ses propres portes je dois admettre que ses mécanismes n’ont pas de problème.
Bref, et pour finir parce qu’il est tard, je n’aime pas Stremler. Leurs produits sont beaux, bien fini, l’emballage aussi d’ailleurs, mais niveau fonctionnement c’est pas ça. Je pense que la boite s’accroche à un système pas forcément adapté à l’utilisation d’aujourd’hui ; nous sommes surement trop brusques et pas assez soignés ?
Je pousse le maximum de personne (client) à ne pas acheter Stremler après une panne et dans la mesure du possible de se tourner vers d’autres marques. Ce n’est pas forcément possible pour la simple et bonne raison que les menuiseries métalliques sont fabriquées avec l’idée du format Stremler (unique en taille bien sûr!) Avec un peu d’effort du serrurier il est souvent possible d’adapter une serrure Métallux par exemple ou d’une autre marque… Elle coûtera moins cher et durera plus longtemps même si un investissement en main d’œuvre est nécessaire pour la conversion.
Je précise quand même qu’il n’y a pas de « hating » ici, c’est simplement le constat après plusieurs interventions et dépannages.

Laisser une réponse