• 63 boulevard voltaire 75011 Paris - 01 88 33 55 56

Serrurerie, procédure à suivre en cas de sinistre

Serrurerie, procédure à suivre en cas de sinistre 850 300 François

Assurance ou pas assurance ?

Avant d’entreprendre les travaux de réparations vous devez quand même vous poser la question.
Êtes-vous couvert par votre assurance ? Je vous invite à lire cet article qui entre plus ou moins dans le détail sur le sujet. Une dizaine de contrats ont été sélectionnés pour définir les modalités de prise en charge en cas de sinistre. Sachez que la majorité des assurances ne vous couvrent pas pour la perte de clé, pour la casse ou l’usure des éléments de serrurerie.

La procédure à suivre

Elle diffère d’une assurance à l’autre, mais elles ont quelques similarités. Prenons deux exemples ou vous contacterez surement votre assurance :

  • une tentative de cambriolage (le cambrioleur n’est pas entré dans votre logement)
  • un cambriolage (il est entré dans votre logement).

Dans ces deux cas de figures votre porte / serrure sera surement endommagée et dans certains cas même détruite. Après avoir contacté les services de Police (obligatoire pour toutes demandes de prise en charge de votre sinistre) vous déclarez votre sinistre à votre assurance. Celle-ci peut dans certain cas vous proposer l’intervention d’un serrurier, vous pouvez aussi faire intervenir votre propre serrurier (nous expliquerons vos possibilités quant au choix du serrurier dans le paragraphe suivant).
Une fois l’artisan sur place celui-ci fera ce qu’on appelle une « mise en sécurité » de votre logement. Elle est obligatoire avant d’entreprendre les travaux de réparation. Cette mise en sécurité forfaitaire comprend souvent un déplacement et une heure de main d’œuvre. Durant ce temps, le serrurier fera tout son possible pour mettre en sécurité votre logement avec au minimum un point de fermeture fonctionnel sur chacune des portes endommagées pour vous permettre l’utilisation de votre bien dans des conditions « normales » (entrée / sortie).
Ici, il ne s’agit pas de faire beau, ou bien même de respecter les règles de l’art. Les travaux sont effectués en attendant la réparation finale. Cette mise en sécurité est simplement fonctionnelle.
Une fois cette mise en sécurité effectuée, le serrurier établira un devis (sur-place ou après avoir fait l’étude dans ses bureaux). Ce devis sera transmis à votre assurance par le serrurier lui-même s’il a été envoyé par l’assurance ou par vous si c’est votre serrurier. À partir de ce moment vous devez attendre le retour de la compagnie pour connaître le montant de la prise en charge. Passé un certain montant (1500€ si je ne dis pas de bêtises) un expert peut se déplacer pour vérifier sur place l’étendue des dommages. Après son accord vous pourrez demander au serrurier de débuter les travaux de réparation. À noter que vous pouvez transmettre plusieurs devis à votre assurance et je vous le conseille ! Même si le serrurier qui se déplace est conseillé par votre assureur, les tarifs pratiqués et la prestation ne seront pas forcément les meilleurs !
Les remplacements, réparations seront faites à l’identique, aucune assurance ne couvre les embellissements.

Quel serrurier choisir ?

La fameuse question ! Comme dans tout sinistre votre assurance peut vous proposer l’intervention d’un serrurier. Questions légitimes… Puis-je choisir mon propre serrurier ? Pourquoi choisir le serrurier de mon assureur ? La prise en charge est-elle la même ? Le résultat est-il le même ? La réponse demande un article à lui-même et vous le trouverez juste en dessous !
Un article dédié juste ici

Laisser une réponse